jeudi 26 octobre 2017

les mouvements de terrain différentiels consécutifs à la sécheresse

 Arrêté du 25 juillet 2017 portant reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle

Etat de catastrophe naturelle ont été examinées pour les dommages causés par les mouvements de terrain différentiels consécutifs à la sécheresse et à la réhydratation des sols.
Communes de Draguignan (1), Flayosc (1), Garde (La) (1), Roquebrune-sur-Agens (1), Tans-en-Provence (1).


le site de legifrance

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire